évaluation de thérapie manuelle des tissus mous chez des femmes présentant des douleurs lombaires suite à une anesthésie péridurale obstétricale

FasciaFrance Bibliographie

étude contrôlée randomisée. R. Abi Zeid Daou, N. Abdelnour Lattouf. 2012.

Kinésithérapie La revue 2012, 12 :52 – 59

Résumé : La lombalgie est fréquente chez les femmes qui ont subi une anesthésie péridurale durant leur accouchement. Elle est instantanée, restreint la fonction du rachis lombaire et réduit ses amplitudes. Le traitement est médicamenteux, physiothérapique ou manuel. Vingt femmes primipares et lombalgiques, qui ont un âge moyen de 31,5±3,35ans, qui avaient accouché par voie basse et qui avaient reçu une anesthésie péridurale ont participé à notre étude sur une durée de quatre semaines. Un groupe (n =10) a bénéficié d’une séance par semaine (1s/s) de fasciathérapie et l’autre groupe (n =10) de deux séances par semaine (2s/s) de physiothérapie (massage, infrarouge, ultra-son, électrothérapie). Résultats : Les deux groupes ont eu une amélioration comparable de leurs variables (sauf pour le Slump test). Un avantage en faveur du traitement manuel a été relevé avec l’obtention des mêmes effets en quatre semaines par un traitement de quatre sessions au lieu de huit. Conclusion : Nous avons constaté une différence liée à l’utilisation des deux traitements. Les résultats observés nous incitent à continuer à mieux comprendre les phénomènes neurophysiologiques associés.